Protéine en poudre

Protéine en poudre

La protéine en poudre est tout sauf une nécessité, mais elle est grandement utile chez la plupart des gens. La protéine en poudre (whey, iso, bœuf, végétale) est souvent utilisée après l’entraînement pour refaire la synthèse des protéines rapidement, soit en collation pour avoir quelque chose de rapide ou une source élevée en protéine.

Si l’apport protéiné du client est assez élevé, pas besoin de s’acheter de la protéine en poudre; mais si l’appart est trop bas une scoop de protéine de 25g aide à se rendre à notre quantité finale.

Les qualités de protéines sont : whey, whey isolate, isolate hydrolisé. La whey est la forme de base. Elle est une protéine de petit-lait et contient généralement un peu de sucre (2-5g) et un peu de gras (1-3g). La whey isolate, ou juste isolate, est une forme plus pure. Elle crée moins d’inflammation pour les gens ayant une sensibilité au lactose et contient moins de gras et sucre (0-3g). L’isolate hydrolisé est la forme la plus pure. C’est un type de protéine “pré-métabolisé”, ce qui veut dire que l’assimilation se fait encore plus facilement et qu’on n’en perds pas (ou peu) lors de la digestion et l’assimilation. Un shake de protéine devrait contenir maximum 25-30g de protéine; la raison est simple, comme vu plus haut dans la section protéine, l’être humain peut assimiler à peu près 40g de protéine en 30 minutes. Donc, prendre un shake de 2 scoops (50g de protéine) et le boire très rapidement (30 secondes – 1 minute) ne résulte qu’à une perte de plus de la moitié de la protéine prise. En d’autres mots, c’est exactement comme jeter la moitié d’un pot de protéine dans les toilettes.

Finalement, un shake de protéine devrait toujours être bu en 10-15 minutes, puisque le boire trop rapidement empêche une bonne assimilation de la protéine; et encore une fois, il y a perte dans la toilette.